Vision de l’action

Encore actuellement, la personne âgée est d’office vue comme un être amoindri tant au niveau physique que mental. Arrivées à un certain âge, les personnes ne sont plus considérées comme étant capables d’agir, de prendre des décisions raisonnables et/ou rationnelles, de savoir ce qui est bon pour elles.

Et cette lecture déficitaire de la vieillesse d’influencer inévitablement l’offre de réponses et de services proposée aux personnes âgées (offre de soins, offre de services (volontaires ou non) par des personnes jeunes, démarche d’interprétation du besoin formulé par la personne, etc.).

Par son action Donner de la Vie à l’Âge, Senoah veut se différencier et se détache de cette « image négative » de la vieillesse. En effet, elle s’inscrit dans une vision positive et égalitaire du vieillissement et prône une autre manière de faire, raison pour laquelle, d’ailleurs, Senoah a intitulé son initiative « Donner de la Vie à l’Âge ».

 

Une autre manière de faire

Partant du postulat que les personnes de plus 60 ans ont encore des capacités, Senoah a créé une action qui permet à des personnes âgées de mettre en œuvre leurs potentialités, quelles qu’elles soient, de participer à la société et d’organiser de manière libre, une forme de citoyenneté.

L’asbl Senoah met ainsi à disposition de personnes de plus de 60 ans, un numéro et un dispositif technique auxquels adresser une demande d’aide ou de compagnie. Ensuite, ce sont les personnes (volontaire et « bénéficiaire ») qui s’organisent librement entre elles, en fonction de leur disponibilité et de leur envie. Senoah n’impose aucune manière de fonctionner, ni temporalité à respecter.

Notre action cherche à susciter des « solidarités latentes » qui ne pouvaient s’exprimer sans le dispositif (comment en effet mettre en relation deux personnes sans « point de contact centralisateur » ?). Et au-delà du coup de pouce rendu, c’est le lien social qui est aussi recherché, les personnes pouvant se rencontrer spontanément, à d’autres moments, dans d’autres circonstances, en dehors du dispositif.

Dans notre action, chacun peut, selon les états et selon les moments, être senior « demandeur » ou senior volontaire (« coup de pouce »), chacun ayant des ressources et des potentialités à partager, quel que soit l’âge, l’état de santé ou le niveau de dépendance.

Autre élément, le volontariat est souple en permettant aux volontaires de s’engager dans l’action en fonction de leurs disponibilités du moment et de leurs souhaits en terme de coups de pouce à rendre et de territoire géographique à couvrir. Cette souplesse n’est pas synonyme d’absence de structure soutenante. Au contraire, le volontariat respecte la législation sur le volontariat (convention de volontariat, note d’organisation, défraiement, assurances, etc.) et l’asbl est disponible pour répondre aux demandes de rencontres, réunions formulées par les volontaires, pour soutenir ceux-ci dans leurs expériences de coups de pouce, pour répondre à leurs interrogations.

05 mars 2020

Avec le soutien de :

En partenariat avec:

Faire un don :

nouveau logo couleur.png